Fr / Eng / De
 

Thursday July 2019

La locomotive Cockerill 503

Les locomotives du type de la Cockerill 503 sont pratiques en raison du prix d’achat modéré et les coûts d’entretien plus abordables. Une personne suffit pour chauffer et conduire l’engin. En effet, la locomotive peut être chauffée en 90 minutes, contrairement à d’autres machines qui nécessitent une préparation de 4 à 5 heures. Ces locomotives ont été construites par Cockerill S.A en Belgique. L’entreprise était très réputée pour ses chaudières verticales, exportées en grand nombre : 942 exemplaires dans plus de 20 pays entre 1871 et 1950.

En 1997, Caroline et Jean-Marie Thill-Boon entament des recherches pour trouver une de ces locomotives Cockerill 503. Ils en trouvent un peu partout dans le monde : en Belgique, en France,  et même en Angleterre. Mais toutes sont en trop mauvais état ou le propriétaire ne souhaite pas vendre.

A Maldegem, ils trouvent deux locomotives chez un collectionneur. Suite à une première visite, ils décident de ne pas faire d’offre pour ces locomotives qui sont dans un très mauvais état général. Finalement, au bout de quelques années de recherches, ils prennent contact avec le propriétaire qui leur soumet une offre pour la paire. Ceci s’avère être un bon investissement car ils peuvent utiliser le matériel de l’une pour réparer l’autre.

La Cockerill 503, construite en 1920, est en service dans l’atelier ABR à Manage (Belgique) près de Charleroi. En 1968, la locomotive à vapeur est remplacée par une locomotive Diesel. Elle est alors rachetée par le collectionneur, ferrailleur, marchand “De Lille” à Maldegem et se dégrade dans le froid et la pluie jusqu’en 1999.

Achetée en 1999, il faudra beaucoup de persévérance et de courage pour trouver un atelier de réparation. Très souvent, on refuse les travaux car la locomotive est en bien trop mauvais état. Un atelier mécanique slovaque se déclare apte à faire les travaux dans un délais assez rapide et à un prix correcte. Néanmoins, il faut construire une toute nouvelle chaudière. C’est en République Tchèque, plus précisément chez ZVU Potez à Hradec Kralove, qu’il est possible d’en construire une.

Depuis 2002, les visiteurs peuvent donc l’admirer au Fond-de-Gras. Grâce à sa petite taille et son poids de 15 tonnes, elle peut facilement (un bien grand mot pour une locomotive 😊) voyager, et participe donc régulièrement à des événements non seulement au Luxembourg, mais aussi en Belgique, en France ainsi qu’en Pologne.

De petites histoires